04

Représentation
des entreprises

Le dire c'est bien, le faire c'est mieux

Feuille de route

Être (et faire) le relais des politiques publiques dans les territoires, éclairer la décision nationale ou locale par la collecte et l’analyse de données, réaliser des missions consultatives, sur des projets de lois, des règlements… Ce rôle de la CCI est historique, constitutif lui aussi de son ADN. C’est le chef d’entreprise qui s’adresse depuis toujours au « Roi » (au départ à celui qui signa l’ordonnance de sa création le 13 juin 1833, à savoir Louis Philippe) pour lui dire comment et où agir afin de développer l’économie.

Les données en banque...

La Banque de données économiques de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Var gère une base de 70 500 établissements actifs (chiffres arrêtés au 1er janvier 2021), soit une progression d’un peu plus de 25% par rapport 2016, première année de cette mandature (56 300 entités à l’époque).

Si les élus jouent un rôle important, les salariés également. Tout le monde est concerné. La transversalité est la clé, incarnée par les duos élus-collaborateurs pour porter la vision et l’opérationnalité. Le fait de s’appuyer sur les délégués territoriaux a été une grande force de la mandature

Pascal BacchiVice-président
image

Expression directe dans les territoires

Les collectivités locales saisissent la CCI du Var pour de nombreux avis officiels intégrés au process de consultation légal ou l’associent au titre de la représentation des entreprises sur des projets d’aménagement du territoire.

Chacun d’entre eux fait l’objet d’une analyse synthétique, d’une consultation des élus territoriaux concernés et d’un projet d’avis soumis à l’assemblée générale, ainsi qu’au bureau pour validation. L’ensemble de ces documents permet une culture commune transversale sur les grands enjeux d’urbanisme et d’aménagement à l’échelon local, départemental, régional.

image

Retrouvez la version
intégrale feuilletable